Fabrication d’un Fauteuil Club

Toutes les étapes de la fabrication que nous vous détaillons sont adaptables à la fois pour la fabrication d’un canapé club ou d’un fauteuil club traditionnels.

  1. La première étape est la fabrication de la structure bois. A partir d’un gabarit, les usinedifférents morceaux de bois (hêtre et CP) sont débités puis assemblés afin de constituer la « carcasse ».
  2. Ensuite vient la pose des ressorts « Nozag » et bi-conique afin d’avoir une devanture à soufflet. Pendant ce temps, la coupe et la couture des différentes pièces en cuir de mouton aussi appelé « basane » sont faites à l’aide des patrons spécifique pour chaque modèle. En même temps sont fabriqués avec le même cuir les passepoils qui seront ensuite cousus avec les autres morceaux pour la finition.
  3. Toujours avec un gabarit, la carcasse est alors entièrement garnie de mousse et crin pour certaines parties, et ensuite d’une ouate afin de donner une surface bien uniforme pour la garnissage du cuir.
  4. La pose du cuir de mouton est la partie la plus physique, car il doit être extrêmement tendu, pour faciliter l’opération, le cuir est mouillé afin d’être assoupli  et de lui faire prendre les bonnes formes.
  5. La pose des clous sur l’arrière intervient à ce moment-là dans la plus pure tradition des clubs. Une fois bien sec, la partie cirage commence, mais afin de ne pas dévoiler notre savoir-faire, nous pouvons simplement dire que entre la teinte, la patine, le cirage et le vieillissement, 6 à 7 opérations sont nécessaires, et toutes bien entendu à la main.

 

Ressort

Vous connaissez maintenant les étapes de la fabrication d’un fauteuil club ou d’un canapé club, après les vérifications de qualité, chaque pièce peut retrouver son nouveau propriétaire pour quelques dizaines d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *